Immobilier et crise sanitaire : comment le marché de l’immo belge va se transformer ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

La transformation numérique a bouleversé de nombreuses industries ces dernières années. Le marché de l’immobilier lui aussi connait une transition forte de suites de la crise sanitaire qui va changer la relation acheteur et vendeur dans l’acquisition d’un bien.

La digitalisation des agences immobilières apporte une nouvelle manière de communiquer sur les biens à vendre et augmenter la visibilité ainsi que l’accessibilité de ces derniers.

Par l’utilisation des nouveaux outils numériques, les échanges de futurs acquéreurs avec leur agent immobilier connaissent un changement profond renforçant ainsi la confiance dans les transactions et la possibilité de vivre une expérience client unique et personnalisable.

Alors que la crise sanitaire a été un frein sur le secteur de l’immobilier belge, elle aura également permis l’éclosion de nouvelles méthodes efficaces qui répondent parfaitement aux attentes des clients. Transformation profonde, mais pas que. Le numérique se met au service de l’immobilier pour booster les transactions et apporter de la valeur ajoutée dans ce secteur.

Visite d’un logement en 3D à distance

Ce qui n’était qu’un rêve il y a quelques années, une opportunité non exploitée les derniers mois, s’apparente aujourd’hui comme une réelle opportunité dans la crise sanitaire que nous traversons. De nombreuses startups ont planché dessus et on mise en place des technologies permettant se projeter dans son futur bien via la modélisation 3D pour une construction sur plan ou par la réalité virtuelle et augmentée pour des visites de logements à distance.

Ces projets suscitent beaucoup d’intérêt tant chez les particuliers que pour les professionnels. C’est la possibilité de maintenir l’attractivité du marché immo malgré les restrictions. Pour les acheteurs de demain c’est le fait de rendre réaliste son projet et s’assurer de la conformité des propositions préalablement observées sur plan.

En plus de visiter son logement à distance c’est aussi le fait de pouvoir parcourir les ruelles alentour pour se plonger dans l’ambiance du quartier, des commerces ou attractivités touristiques entourant le futur bien à vendre.

Les visites 3D peuvent être visionnées à l’infini par la personne qui souhaite investir, elle pourra donc à sa guise proposer la vidéo à son entourage pour récolter des avis et conforter son envie d’acheter.

Récolter et analyser les données pour proposer les meilleurs biens immobiliers

Avoir des données précises et numérisées de clients et des différentes offres de biens est un atout à la fois pour l’agence immobilière que pour les futurs acquéreurs ou vendeurs. C’est la possibilité d’exploiter des datas pour améliorer l’expérience utilisateur et faciliter les échanges sur le marché immo.

Posséder des données c’est bien, savoir les analyser pour répondre aux attentes des acteurs c’est encore mieux, et c’est là tout l’enjeu pour les agences immobilières belges.

Quel est le nombre de biens disponibles biens sur un secteur précis à un instant T ? Quels sont les logements les plus demandés sur les 12 derniers mois ?

Autant de questions qui serviront à améliorer l’offre et répondre à la demande avec précision.

La dématérialisation des documents dans le secteur immobilier

Lorsque l’on aborde le sujet de la transformation numérique, il est un passage obligé : la dématérialisation des documents qui interviennent dans une vente immobilière. La démocratisation de la signature électronique permet à présent de signer un document de vente à distance que ce soit avec une agence immo ou chez un notaire. C’est un gain de temps considérable et une réponse certaine à la crise actuelle où la distanciation sociale prime.

Les interactions ont elles aussi été dématérialisées avec la propagation de visioconférence par Skype ou Zoom qui présente une alternative aux rencontres en face à face. C’est le choix des professionnels du secteur où près de 8 agences sur 10 déclarent faire appel à ce type d’échanges avec les clients et partenaires. C’est une transformation importante dans un secteur qui était jusqu’alors subit peu d’innovation.

La création d’une maquette 3D d’un bien immobilier

Vous en aviez rêvé ? Et bien pour toutes les personnes qui souhaiteraient faire acheter un terrain à construire, la possibilité de modéliser le projet immo via l’impression 3D est bientôt une réalité. C’est une avancée technologique apportée par les imprimantes 3D déjà disponibles sur le marché grand public. Cette technologie permet de créer des volumes à partir de plan.

Créer par ordinateur. Appliquée au marché immobilier, cette innovation digitale va donner vie à votre future maison ou appartement. Vous pourrez ainsi visiter votre logement avant même que les travaux n’aient commencé. On sera ainsi capable d’en changer l’agencement, la grandeur des pièces, la disposition des ouvertures, etc.

Vers le tout numérique du secteur immo ?

S’il y a bien un secteur où l’interaction physique compte, c’est l’immobilier. Visiter un bien ou serrer la main du propriétaire sont des choses que le numérique ne pourra malheureusement pas et ne devra pas remplacer. On peut certes engager des négociations par voie numérique pour faire baisser le prix d’un logement par exemple, mais on ne peut pas interagir de la même manière. Une visioconférence sera toujours moins efficace qu’un meeting en réel. Les moments en présentiels importent énormément dans une vente immobilière, ne pas comprendre cela c’est passer à côté de l’essentiel dans la relation entre acheteurs et vendeurs. Le numérique va aider à améliorer les échanges, mais il ne pourra pas supplanter les interactions entre les individus.

Aujourd’hui près de 90 % des transactions immobilières sont en lien direct avec le web. La transition numérique du secteur est donc une priorité absolue pour l’ensemble des acteurs immo. Le confinement aura bien évidemment ralenti le marché immobilier en Belgique et dans le reste du monde. Le numérique est un enjeu politique et économique, un virage important que les agences et les clients devront savoir prendre pour acheter et revendre les biens immo. Apprendre à utiliser les outils et canaux digitaux permettra une montée en compétence de chacun et une expérience améliorée dans le processus immobilier.

Buzimo®
La Lettre de Mr Buzimo
D'autres articles

Chaque semaine, j’envoie un petit mot dans la boite mail de mes chers abonnés, je leur raconte une petite anecdote sympathique et SURTOUT, je leur dévoile un vrai bon plan ou une vraie bonne astuce pour éviter de perdre de l’argent, pour économiser de l’argent, pour ne pas se faire rouler ou pour prendre des décisions pleines de bon sens en matière d’immobilier.

La Bonne Estimation

BESOIN DE FAIRE ESTIMER VOTRE BIEN ?

Vous êtes au bon endroit !

Soumettez votre demande à La Bonne Estimation et recevez un rapport complet sur la valeur de votre bien.

  • ✔︎ 100 % gratuit
  • ✔︎ Pas de surévaluation
  • ✔︎ Une estimation précise, grâce à des outils précis
  • ✔︎ Pas de coup de téléphone/vous ne rencontrez personne
  • ✔︎ 30 ans d’expérience dans l’estimation de biens immobiliers