Les idées reçues sur la vente d’un bien immobilier

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
vente d'un bien immobilier : vendre sans agence

Table des matières

Suivre le troupeau c’est rassurant… quitte à gober des histoires saugrenues… et à les colporter autour de nous. On est ainsi fait et on ne se refait pas ! Voici quelques idées reçues sur la vente d’un bien immobilier.

 

Vous êtes peut-être en passe de mettre un bien en vente ? Si tel est le cas, lisez la suite de cet article, vous pousserez peut-être l’un ou l’autre « ah bon ?! » d’étonnement…

 

Vendre sans agence ni notaire offre plus d’avantages

 

Quand on est amené à la vente d’un bien immobilier, on a tendance à croire qu’on peut s’en sortir tout seul, facilement. Alors, oui, on peut s’en sortir seul, rien n’est impossible.

Mais sans expérience et sans cadre (car rappelons que les infos qu’on trouve sur internet ne sont pas toujours très fiables), les formalités de vente peuvent devenir un fardeau et tourner rapidement au vinaigre.

 

Les propriétaires qui souhaitent vendre sans agence sous-estiment souvent l’importance du travail effectué par un professionnel de l’immobilier.

En improvisant la vente de leur bien, ils augmentent le risque d’échec de la transaction.

En effet, un vendeur solitaire ne pourra jamais créer une annonce via des canaux inaccessibles, réceptionner les appels téléphoniques, organiser des visites et se charger des négociations. Or, sans ces compétences et l’expérience d’un professionnel, le bien a très peu de chances d’être vendu.

 

Autres exemples des contrariétés les plus souvent rencontrées par les vendeurs qui ne sont pas accompagnés :

  • Dossier incomplet, perte de temps
  • Paiement d’une amende maximale de 5 000 € si le vendeur ne fournit pas le certificat PEB, d’où la nécessité de faire appel à un notaire ou une agence, des acteurs informés sur la législation en matière de transaction immobilière
  • Maison qui reste longtemps invendue
  • Communication peu efficace autour de la vente du bien
  • Erreurs dans les procédures

Faites le bon choix. Si vous estimez ne pas avoir toutes les compétences nécessaires, faites-vous accompagner. Vous gagnerez du temps et de l’argent.

 

Les commissions des agences sont trop élevées

 

Nous vivons à une époque où tout le monde veut le meilleur service au prix le plus bas. Quoi de plus normal ? me direz-vous.

 

Avec des commissions qui tournent autour des 3 % du prix de vente de la maison, hors TVA, les agences parviennent à couvrir toutes leurs charges fixes (entretien de leur bâtiment, factures d’électricité, de téléphone, payement des salaires, etc.), ainsi que leurs charges variables (liées spécifiquement à la promotion de votre bien).

Et comme tout travail mérite salaire, une partie de cette commission représente le bénéfice, avant imposition bien sûr…

 

Au final, l’agent se rémunère de manière correcte et n’exagère, en général, pas dans ses tarifs. Bien entendu, certaines agences réclameront plus ou moins d’argent, certaines réclameront trop d’argent et d’autres réclameront trop peu d’argent.

 

C’est donc à vous de faire le meilleur choix. Choisir une agence uniquement sur base du montant de la commission n’est pas non plus la démarche la plus efficace ! Le choix d’un agent immobilier se fait avant tout sur sa qualité à vous trouver un acheteur qui sera prêt à mettre sur la table le montant le plus haut possible, le plus vite possible.

vente d'un bien immobilier : vendre sans agence

 

La crise économique rend les acheteurs plus frileux et les maisons à vendre stagnent

 

Pris dans son ensemble, le marché de l’immobilier belge a été plutôt épargné par les diverses crises économiques. En effet, ni la mauvaise situation économique ni l’incertitude pesant sur les ménages n’ont affecté le marché immobilier. C’est le constat que l’on fait lorsque l’on s’attarde sur les chiffres officiels publiés par les organismes.

 

Alors, certes, on ne vend plus aussi facilement une maison que vers la fin de la première décennie, mais une maison intéressante, soigneusement remise en état fera forcément le bonheur d’une famille, d’un couple ou d’une personne isolée.

 

Cette petite résistance du marché immobilier face aux difficultés économiques traversées par l’Europe s’explique en partie par la croissance démographique et le maintien de faibles taux d’intérêt (tant que cela dure) qui permettent d’emprunter davantage sur le long terme.

 

Faire des frais avant de mettre en vente est ridicule

 

L’une des plus grandes erreurs d’appréciation !

Tout simplement parce que la première impression de votre acheteur potentiel est la plus importante.

Des centaines de ventes ne se sont pas faites chaque jour à cause d’un jardin négligé, de pièces envahies de désordre, de vilaines taches, de fissures dans les murs, de carrelages lézardés, de salle de bains pas fraiche ou de mauvaises odeurs… des détails, mais uniquement en apparence.

Mettez-vous à la place de votre acheteur potentiel et nettoyez votre maison de fond en comble… comme vous aimeriez la trouver. Puis, faites des frais intelligents pour donner de la valeur à votre maison, comme la rénovation écologique de son logement par exemple. C’est le meilleur moyen de vendre le plus rapidement possible et au meilleur prix.

 

 

 

 

 

 

 

Buzimo®
La Lettre de Mr Buzimo
D'autres articles

Chaque semaine, j’envoie un petit mot dans la boite mail de mes chers abonnés, je leur raconte une petite anecdote sympathique et SURTOUT, je leur dévoile un vrai bon plan ou une vraie bonne astuce pour éviter de perdre de l’argent, pour économiser de l’argent, pour ne pas se faire rouler ou pour prendre des décisions pleines de bon sens en matière d’immobilier.

La Bonne Estimation

BESOIN DE FAIRE ESTIMER VOTRE BIEN ?

Vous êtes au bon endroit !

Soumettez votre demande à La Bonne Estimation et recevez un rapport complet sur la valeur de votre bien.

  • ✔︎ 100 % gratuit
  • ✔︎ Pas de surévaluation
  • ✔︎ Une estimation précise, grâce à des outils précis
  • ✔︎ Pas de coup de téléphone/vous ne rencontrez personne
  • ✔︎ 30 ans d’expérience dans l’estimation de biens immobiliers