Pourquoi acheter une maison en Belgique, c’était mieux avant ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

Buzimo aime bien sortir de sa manche l’une ou l’autre anecdote pour celui qui veut bien l’écouter…

Même si a priori, ces anecdotes n’ont strictement rien à voir avec l’immobilier… quoique…

Vous en êtes ?

On va dire que oui.

 

Anecdote historique.

Je suis tombé là-dessus tout récemment et je trouve que c’est intéressant pour mettre en lumière le comportement de nos hum… hum… *élites*.

 

Vous connaissez Theodore Roosevelt ?

Au moins de nom, hein. C’était un président américain.

 

Parait qu’en 1912, il a pris une balle en pleine poitrine quelques minutes avant de prononcer un discours. Il n’a pas succombé à ses blessures… et bien au contraire…

 

Avant d’entamer son discours, il a dit :

« Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais j’ai pris une balle dans la poitrine… Soit… »

Et il a tenu son discours, pendant 90 minutes, sans chouiner, sans se plaindre et sans faire sa Jeannette, avec la balle bien au chaud.

Foi de Buzimo, vous avez tout mon respect, Mr Roosevelt.

 

Je ne sais pas pour vous, mais cette petite anecdote me fait vraiment penser que pour plein de trucs, c’était mieux avant.

Aujourd’hui, plus aucun chef d’État n’aurait le cran de rester sur l’estrade pour tenir un discours de 90 minutes après s’être pris une bastos dans le buffet.

 

Ce serait…

…intervention du groupe de sécurité rapprochée…

…couchez-vous par terre…

…faites évacuer la salle…

…et direction l’hôpital le plus proche…

 

Et on ne pourrait pas leur en vouloir ^^

 

Mais je vais persister et signer.

C’était mieux avant.

 

On pleurait moins.

On avait plus de courage.

Plus de patience.

Les couples tenaient plus longtemps.

L’école était plus humaine.

La musique était moins ridicule (le fameux « tu hors de ma vue », ça vous dit quelque chose ?)

Les administrations étaient moins chiantes.

Les sportifs jouaient moins les enfants gâtés (Neymar, si tu lis cet e-mail).

Les coupes de cheveux…

…non… pour les coupes de cheveux, ça ne marche pas. Certaines coiffures étaient carrément ridicules (dans les années 80, par exemple).

 

L’immobilier, c’était mieux avant !

 

Tiens parlons-en… l’immobilier en Belgique était carrément moins cher.

C’était nettement plus intéressant avant.

 

Et ça, vous pouvez regarder à n’importe quelle époque. Les années 90, 2000, 2010… l’immobilier a toujours été moins cher avant.

C’est simple.

Celui qui achète une maison, peu importe quand… se retrouve avec un bien qui vaut plus et plus et plus et plus… année après année.

 

C’est une valeur sûre.

À quelques minimes exceptions près, mais on est sur une valeur sûre quand même.

 

À propos, j’embraye sur une autre histoire :

Flash-back, deux ou trois jours en arrière.

 

Ce que les sites d’annonces immobilières ne vous dirons jamais…

 

Je tombe par hasard sur une discussion entre deux personnes…

Le sujet portait sur comment trouver la maison de ses rêves en Wallonie… la personne disait qu’elle avait du mal à trouver son bonheur et qu’à part sur Immoweb, elle ne savait pas réellement où trouver les bons plans.

 

Et c’est la réponse que son interlocuteur lui a donnée qui m’a fait tiquer.

Cette personne lui a dit (à peu de choses près) ceci :

” Arrête un peu de chouiner… tu veux que je te fasse la liste de tous les sites d’annonces en Belgique ?”

(note : c’est vrai qu’il y en a une petite dizaine, facilement).

 

Mais s’arrêter là serait incomplet et peu correct, je trouve.

Parce qu’il y a également des biens merveilleux qui sont vendus, chaque jour dans notre beau pays, sans être jamais publiés sur le moindre site d’annonce.

 

Quand une agence immobilière fait bien son boulot, elle a à cœur de satisfaire tout le monde : le propriétaire qui se sépare de sa bicoque et l’acheteur qui veut s’offrir un nouveau toit.

 

Et l’une des techniques utilisées par les agences est justement de se constituer une petite liste d’acheteurs potentiels et de les mettre au parfum, dès que l’occasion se présente, les biens fraichement mis en vente.

 

Ni Immoweb, ni Immovlan, ni Zimmo (ou tous les autres gros annonceurs) n’ont la capacité de vous proposer des petites perles dans ce genre-là !

 

Vous voulez un bon conseil ?

Si vous êtes actuellement à la recherche de la maison de vos rêves, allez frapper à la porte d’au moins cinq ou six agences. Minimum.

Faites-leur part de vos critères (vous voulez par exemple une maison rose avec un toit violet et une piscine en forme de lapin dans le jardin… pourquoi pas).

Et demandez-leur de vous tenir au courant dès qu’une maison s’apparentant à vos critères est mise en vente.

 

De cette manière, vous allez potentiellement dénicher des biens qui vous seraient passés sous le pif si vous aviez continué à éplucher les petites annonces !

 

Et pour en revenir à la fameuse idée comme quoi Buzimo aurait dit que « l’immo, c’était mieux et moins cher avant »…

… c’est notamment parce qu’en Belgique la brique n’a jamais cessé d’avoir le vent en poupe, année après année !

 

Et de ce fait-là ?

Des listes secrètes de maisons à vendre ont vu le jour dans les agences immobilières.

 

Contactez ces agences et demandez-leur de vous inscrire sur ces fameuses listes pour être mis au courant, avant 99 % des gens, des opportunités qui sortent de nulle-part et ainsi peut-être trouver la maison de vos rêves.

 

Buzimo®
La Lettre de Mr Buzimo
D'autres articles

Chaque semaine, j’envoie un petit mot dans la boite mail de mes chers abonnés, je leur raconte une petite anecdote sympathique et SURTOUT, je leur dévoile un vrai bon plan ou une vraie bonne astuce pour éviter de perdre de l’argent, pour économiser de l’argent, pour ne pas se faire rouler ou pour prendre des décisions pleines de bon sens en matière d’immobilier.

La Bonne Estimation

BESOIN DE FAIRE ESTIMER VOTRE BIEN ?

Vous êtes au bon endroit !

Soumettez votre demande à La Bonne Estimation et recevez un rapport complet sur la valeur de votre bien.

  • ✔︎ 100 % gratuit
  • ✔︎ Pas de surévaluation
  • ✔︎ Une estimation précise, grâce à des outils précis
  • ✔︎ Pas de coup de téléphone/vous ne rencontrez personne
  • ✔︎ 30 ans d’expérience dans l’estimation de biens immobiliers