Quelles sont les 5 questions à poser lors d’une visite immobilière ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

De temps en temps, je vais faire un tour sur Amazon pour un petit coup de lèche-vitrine virtuel…

Parfois je prends des croquettes pour Pitou, mon minuscule petit chien. Parfois, je m’achète un bouquin.
Et parfois, je zieute juste les meilleures ventes.

Vous savez, on peut en apprendre beaucoup sur les gens en regardant les meilleures ventes sur Amazon.

Et aujourd’hui, dans le top 3 des ventes ? Le masque jetable anti-microbes !

Le Corona virus flanque les pétoches à tout le monde… Les gens ont peur, et y a de quoi.

Et quand les gens ont peur qu’est-ce qu’ils font ? Hein ?

Ils essayent de se protéger et d’anticiper le pire, exactement !

Si vous me laissez ramener le poisson à ce qui m’occupe de manière quotidienne (l’immobilier), je vous dirais que c’est un trait commun que je vois chez toutes les personnes qui s’apprêtent à acheter un bien immobilier :

La peur de faire une bêtise.

Alors si vous me le permettez, aujourd’hui j’aimerais vous offrir sur un plateau un petit cadeau.

Ce petit cadeau ce sont 5 questions à poser lors de votre prochaine visite.

Faites-en ce que vous voulez (rangez ça quelque part, envoyez-les à un ami ou tatouez-les sur vos cuisses…), mais ces questions peuvent vous permettre de débusquer les futurs problèmes et donc d’éviter le pire !

Sans plus attendre…

  • Question 1 :
    Quels gros travaux ou rénovations avez-vous réalisés ?
    On n’achète pas un chat dans un sac… et connaitre les éventuels points faibles d’une bicoque, c’est vraiment le minimum avant de signer !
  • Question 2 :
    Depuis combien de temps le bien est-il en vente ?
    Une maison qui stagne sur le marché, c’est une bonne et une moins bonne nouvelle. Je commence par la moins bonne : si elle stagne, c’est probablement que le vendeur en demande trop cher… mais voici la bonne : si elle stagne, vous avez probablement une marge de négociation. Tôt ou tard, votre vendeur voudra boucler la vente.
  • Question 3 :
    Pour quelle raison vendez-vous votre maison ?
    C’est ici que vous pouvez comprendre beaucoup de choses sur les intentions (honnêtes ou pas du vendeur) ! Ouvrez les yeux et les oreilles !
  • Question 4 :
    Combien avez-vous payé ce bien initialement ?
    Ici, on joue un peu sur terrain glissant. Parce que c’est une question qui peut être un tantinet indiscrète. Mais l’objectif est double. D’abord, vous vous rendez compte si c’est un bien qui a pris de la valeur avec le temps (ça vous donne une perspective). Et ensuite, ce genre de question peut ouvrir la brèche à la négociation du prix. Si la marche est intéressante pour le vendeur, il sera plus enclin à « faire un geste ».
  • Question 5 :
    À quand remonte votre dernier entretien des gouttières ?
    Cette question est plus subtile qu’elle en a l’air… Oui, l’entretien des gouttières est une tâche importante qu’il faut effectuer de temps en temps. Mais si votre vendeur peut vous répondre avec assurance qu’il a fait le boulot, sans hésiter, alors il y a de grandes chances pour qu’il ait pris soin de toute sa maison dans sa globalité.

Voilà, voilà…

Évidemment, vous n’allez pas passer chaque vendeur au détecteur de mensonges quand vous leur poserez ces questions. Mais dans les réponses que vous recevrez, vous pourrez déceler l’une ou l’autre gêne en abordant tel ou tel sujet.

Et souvent, c’est un indicateur suffisant pour vous mettre la puce à l’oreille.

Bien entendu, le but n’est pas de vous rendre parano, mais bien de vous aider à aller un peu plus loin que le simple « coup de cœur ».

Si vous voulez que je vous mette en relation avec un propriétaire vendeur du Namurois qui vient tout juste de mettre sa maison en vente (et donc la visiter avant tout le monde), répondez à cet e-mail et je ferai le nécessaire.

À la revoyure ! Buzimo

Buzimo®
La Lettre de Mr Buzimo
D'autres articles

Chaque semaine, j’envoie un petit mot dans la boite mail de mes chers abonnés, je leur raconte une petite anecdote sympathique et SURTOUT, je leur dévoile un vrai bon plan ou une vraie bonne astuce pour éviter de perdre de l’argent, pour économiser de l’argent, pour ne pas se faire rouler ou pour prendre des décisions pleines de bon sens en matière d’immobilier.

La Bonne Estimation

BESOIN DE FAIRE ESTIMER VOTRE BIEN ?

Vous êtes au bon endroit !

Soumettez votre demande à La Bonne Estimation et recevez un rapport complet sur la valeur de votre bien.

  • ✔︎ 100 % gratuit
  • ✔︎ Pas de surévaluation
  • ✔︎ Une estimation précise, grâce à des outils précis
  • ✔︎ Pas de coup de téléphone/vous ne rencontrez personne
  • ✔︎ 30 ans d’expérience dans l’estimation de biens immobiliers