Vente Immobilière : Six mauvaises décisions qui pourraient vous coûter très cher

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Vente immobilière sans agent immobilier

Table des matières

À moins d’être un investisseur bien sûr, vous ne vendrez pas énormément de maisons au cours de votre vie. C’est en général un événement peu banal pour le commun des Belges. Par conséquent, en tant que propriétaire vendeur, vous n’avez pas toujours une grande expérience de la vente immobilière et vous pouvez être amené à prendre des décisions qui ne vous seraient pas toujours des plus profitables à l’issue du dossier.

 

Dans cet article, nous avons voulu vous présenter 6 mauvaises décisions qui pourraient vous coûter très cher lors de votre vente immobilière en solo…

 

Vous avez 5 minutes ? Faisons le tour !

 

Sous-estimer ou surestimer la valeur de votre bien

De manière générale, le meilleur conseil que l’on puisse donner à des propriétaires qui souhaitent vendre leur bien serait de s’en tenir au prix du marché. Exiger un prix de vente trop élevé aura deux conséquences néfastes : retarder la vente et encourager les négociations ardues.

 

Parce qu’il faut rappeler une chose importante… Une maison surévaluée aura tendance à se vendre 10 % moins cher que son prix initialement fixé et trainer quelques mois sans trouver preneur. Il faut savoir aussi que, en moyenne, 30 % des biens à vendre se vendent dans les 30 jours qui suivent leur mise en vente, si le prix fixé respecte les prix du marché.

 

 

Négliger les petits travaux de rafraîchissement

Bien souvent, quand un propriétaire met sa maison en vente, il ne se voit pas réaliser des petits travaux. Il pense à sa rentrée d’argent et souhaite refermer ce long chapitre administratif au plus vite. Mais c’est un bien mauvais calcul. Réaliser de légers travaux de rafraîchissement peut une nouvelle fois faire gagner du temps et pas mal d’argent au vendeur.

Une maison attractive, c’est une maison qui part vite et c’est une maison pour laquelle les acheteurs potentiels sont enclins à faire des sacrifices financiers. C’est dans cette optique-là que vous devez voir les choses.

 

Réaliser une vente immobilière seul ou sans aucune connaissance

Les propriétaires vendeurs qui sont épris de liberté auront tendance à vouloir la jouer en solo. Mais vendre une maison n’est pas chose aisée. Il convient de maitriser certains aspects juridiques, d’avoir la fibre commerciale et de manipuler les médias de communication.

Quand certaines connaissances vous manquent, c’est une nouvelle fois le risque de voir son bien partir pour trop peu d’argent ou encore trainer de longs mois sans intéresser personne. Un agent immobilier viendra fluidifier tout le processus de mise en vente immobilière, de publicité et de vente à proprement parler. Certes, s’attacher ses services n’est pas gratuit, mais c’est en général un gage de tranquillité et l’assurance d’une issue favorable pour le vendeur.

 

Trop vite accepter une négociation à la baisse

Vous êtes pressé de vendre, mais la précipitation n’est jamais bonne conseillère, surtout en négociation de vente immobilière. Comme nous l’avons vu au premier point de cette section, si une maison est mise en vente conformément à sa valeur sur le marché actuel, elle devrait se vendre relativement rapidement au prix fixé, voire à la limite, légèrement en dessous.

 

Par conséquent, si lors des quelques premières visites, vous avez des propositions d’achat bien en dessous du montant fixé, ne cédez pas trop vite à la panique en pensant que vous avez tapé trop haut et qu’il vaut mieux être raisonnable et baisser votre prix !

 

Dissimuler ou ne pas révéler la présence d’un vice caché

Pas vu pas pris… Telle est la devise de certains vendeurs. Mais est-ce le meilleur calcul dans une vente immobilière ? Pas vraiment… Tout d’abord, d’un point de vue éthique, inutile de vous rappeler que dissimuler un vice caché porte lourdement préjudice à l’acquéreur. Et dans ce cas de figure, il vaut mieux réfléchir en termes de « ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas que l’on te fasse ».

Ensuite, d’un point de vue financier et juridique, en signant l’acte de vente en âme et conscience de la présence d’un vice caché, le vendeur encourt le risque d’être assigné en justice et devoir ainsi rembourser la somme perçue lors de la vente, les frais occasionnés par celle-ci et ceux liés à la procédure, ainsi que des dommages et intérêts complémentaires. Et ça, ça peut très vite chiffrer !

 

Frauder pour payer moins de taxes

Certains vendeurs, avec la complicité de l’agent immobilier, procèdent à une fraude fiscale en falsifiant le prix de leur habitation sur l’acte de vente. Cela leur permet de payer moins de droits d’enregistrement. Inutile de vous dire que ce comportement est répréhensible. Il peut d’ailleurs être sanctionné par une peine maximale d’emprisonnement de deux ans et une amende pouvant atteindre 500 000 €. Ca fait cher la vente immobilière “avantageuse” !

 

En conclusion, des centaines de vendeurs ont pris ces mauvaises décisions avant vous.

Servez-vous de tous ces précieux conseils pour faire les meilleurs choix et prenez le chemin le plus droit et le moins pentu.

Vous pouvez également faire un tour dans nos Agences Immobilières partenaires pour trouver un agent immobilier local qualifié et certifié, qui pourra vous aider dans votre besogne !

Bonne vente !

Buzimo®
La Lettre de Mr Buzimo
D'autres articles

Chaque semaine, j’envoie un petit mot dans la boite mail de mes chers abonnés, je leur raconte une petite anecdote sympathique et SURTOUT, je leur dévoile un vrai bon plan ou une vraie bonne astuce pour éviter de perdre de l’argent, pour économiser de l’argent, pour ne pas se faire rouler ou pour prendre des décisions pleines de bon sens en matière d’immobilier.

La Bonne Estimation

BESOIN DE FAIRE ESTIMER VOTRE BIEN ?

Vous êtes au bon endroit !

Soumettez votre demande à La Bonne Estimation et recevez un rapport complet sur la valeur de votre bien.

  • ✔︎ 100 % gratuit
  • ✔︎ Pas de surévaluation
  • ✔︎ Une estimation précise, grâce à des outils précis
  • ✔︎ Pas de coup de téléphone/vous ne rencontrez personne
  • ✔︎ 30 ans d’expérience dans l’estimation de biens immobiliers