TOP 4 conseils pour choisir un bien immobilier

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

Que vous investissiez dans l’immobilier belge pour la première fois ou que vous soyez un investisseur aguerri, certains conseils avant d’acheter un bien immo sont importants à rappeler pour éviter les pièges et garantir un placement rentable.

Nous vous aiderons à y voir plus clair sur les points à vérifier avant d’acheter une maison ou un appartement et nous finirons cet article sur les mythes liés au marché immobilier qui ont tendance à refroidir bon nombre d’acquéreurs, les faisant passer à côté de l’investissement de leur vie.

Comment choisir la maison ou l’appartement de nos rêves ?

Bien choisir son emplacement

C’est le critère le plus important lorsque l’on se lance dans l’investissement immobilier pour l’achat d’une résidence principale, maison secondaire ou un appartement.

Lorsque l’on parle de localisation, on pense aux commerces aux alentours pour permettre de se déplacer à proximité de son lieu de vie, des écoles ou lycées pour l’éducation de ses enfants et des espaces verts ou de détente offerte par la ville. Le réseau de transport est également un point à vérifier pour les personnes ne bénéficiant pas de véhicule ou qui souhaiterait l’utiliser le moins possible. Si le centre-ville urbain est l’idéal pour investir dans un bien immo, il est possible de trouver de superbes opportunités dans les zones plus ou moins proches de l’hypercentre.

Il est primordial pour tout acheteur de regarder les chantiers en cours et futurs pour s’assurer que ceux-ci n’auront pas d’impact négatif sur la valeur de son bien à la revente. Certains aménagements auront au contraire un effet positif et présentant une chance pour revaloriser une zone qui n’était pas attrayant auparavant.

Bien choisir la taille de son logement

Il est évident que votre budget aura une conséquence directe sur la taille du logement que vous pourrez acquérir. Votre investissement immobilier ne sera pas le même que vous souhaitiez acheter un appartement à Bruxelles ou à Arlon. Le prix du mètre carré est un critère dans la taille des logements sur lesquelles vous allez orienter vos recherches. Il va falloir trouver le juste milieu entre la localisation idéale et la superficie dont vous avez besoin. Un duplex dans le capital peut coûter quatre fois le prix d’une maison à Jambes. SI certains se contentent d’un petit logement pour privilégier son emplacement d’autres au contraire préfèreront avoir un espace jardin quitte à s’orienter sur un bien éloigné du cœur de la ville.

Comparer les prix

Avant de choisir un bien immobilier, prenez la température des prix au m2 carré du secteur dans lequel vous souhaitez habiter. Les petites annonces immobilières vous permettront d’avoir un premier avis sur l’évaluation du bien en question. Se rapprocher d’une agence immobilière est aussi une solution envisageable, elles possèdent généralement un listing des biens à vendre à jour qui vous donnera toutes les informations nécessaires pour avoir un avis des prix moyens pratiqués.

S’assurer que les diagnostics obligatoires ont été effectués

Propriétaire d’un bien en Belgique ou futur acheteur, vous devez connaitre les diagnostics obligatoires pour vous assurer de la conformité d’un logement. Certains sont indispensables pour conclure la vente d’autres ne le sont pas, mais pourraient s’avérer utiles pour rassurer les acheteurs et conclure une vente plus rapidement.

On parlera notamment du certificat de performance énergétique qui établit par un professionnel qui fera un rapport complet sur la consommation énergétique du logement. Le diagnostic contrôle plusieurs éléments comme le système de chauffage, le système de production d’eau chaude, l’isolation générale du bien, etc.

Ces quatre conseils d’expert immo vont vous aider à mieux investir ou à vous rassurer pour passer le pas de l’investissement immobilier.

Les mythes sur l’investissement immobilier

Si vous avez encore des doutes, nous vous révélons les trois mythes qui vous font hésiter à acheter le bien de vos rêves.

Mythe 1 : Le marché va mal

Vous n’êtes certainement pas passé à côté de la dernière crise en date. Le Covid aura occasionné quelques dommages sur le marché immobilier en 2021, mais l’on peut assurément être confiant dans l’avenir. La crise sanitaire n’est pas la première à avoir ébranlé l’immobilier en Belgique et ne sera pas la dernière. Si les ventes ont connu une baisse significative depuis 1 an, les experts du secteur immo prévoient une reprise dans les semaines qui arrivent.

Qu’est-ce dans la presse ou au programme de nos journaux télévisés, l’annonce d’un secteur immobilier en perte de vitesse est chose courante, mais tout bon investisseur sait qu’il faut souvent miser contre le marché pour pouvoir gagner. L’évolution des prix des biens doit être un atout dans votre poche et ne pas céder à la panique lorsque ces derniers montent ou baissent vous permettra de réussir vos futurs investissements immobiliers.

Mythe 2 : seuls les riches peuvent emprunter

Savoir tenir ses comptes, avoir un revenu régulier et avoir un reste à vivre suffisant sont autant de facteurs qui vous permettront de contracter un emprunt plus facilement. Cependant cela ne fait pas de vous une personne riche. Les banques prêtes à des personnes solvables capables de rembourser les mensualités d’un prêt immobilier. Il faudra faire attention à votre taux d’endettement et se constituer un apport entre 10 et 20 % du prix de vente afin d’augmenter vos chances de séduire votre banque.

Mythe 3 : Les locataires ne payent jamais leur loyer

Alors que l’investissement locatif est l’un des placements immobiliers les plus rentables, certains hésitent encore à se placer sur ce secteur de peur des loyers impayés. Si cette réticence est tout à fait légitime, elle est cependant peu justifiée au vu des réalités du marché locatif belge. Pour rappel, le taux de loyers non versés par les locataires à Bruxelles s’élève à 4 % ce qui devrait rassurer les futurs investisseurs à s’orienter vers la rentabilité de l’achat locatif dans la capitale ou dans d’autres régions comme la Wallonie avec des biens immo beaucoup plus accessibles avec un prix du mètre carré bien inférieur à la province bruxelloise.

Vous possédez à présent toutes les clés pour vous orienter dans votre choix et réussir votre investissement dans l’immobilier belge. Prenez toujours votre temps et n’hésitez pas à vous rapprocher d’un agent immo pour obtenir son expertise du terrain.

Buzimo®
La Lettre de Mr Buzimo
D'autres articles

Chaque semaine, j’envoie un petit mot dans la boite mail de mes chers abonnés, je leur raconte une petite anecdote sympathique et SURTOUT, je leur dévoile un vrai bon plan ou une vraie bonne astuce pour éviter de perdre de l’argent, pour économiser de l’argent, pour ne pas se faire rouler ou pour prendre des décisions pleines de bon sens en matière d’immobilier.

La Bonne Estimation

BESOIN DE FAIRE ESTIMER VOTRE BIEN ?

Vous êtes au bon endroit !

Soumettez votre demande à La Bonne Estimation et recevez un rapport complet sur la valeur de votre bien.

  • ✔︎ 100 % gratuit
  • ✔︎ Pas de surévaluation
  • ✔︎ Une estimation précise, grâce à des outils précis
  • ✔︎ Pas de coup de téléphone/vous ne rencontrez personne
  • ✔︎ 30 ans d’expérience dans l’estimation de biens immobiliers